pictos_portailE simpleicon.com Collection Of Flat Icon, Symbols And Glyph Icons pictos_portailE background Layer 1 pictos_portailE simpleicon.com Collection Of Flat Icon, Symbols And Glyph Icons pictos_portailE background Layer 1
banner-call

02.53.93.83.03

En partenariat avec

CCI Nantes St-Nazaire
banner-mobile banner-left banner-right-start banner-right-end

Aéronautique : Airbus Atlantic, la nouvelle filiale d'Airbus

Publié le 26 janvier 2022

Depuis le 1er janvier 2022, Airbus Atlantic, nouvelle filiale d'Airbus, regroupe les trois sites du groupe en Loire-Atlantique : Airbus à Nantes et à Montoir-de-Bretagne et Stelia Aerospace à Saint-Nazaire.

Renforcer la chaîne de valeur et favoriser la compétitivité

Grâce à ce regroupement, Airbus, qui emploie plus de 6 500 salariés rien qu'en Loire-Atlantique, vise un renforcement de la chaîne de valeur de l’assemblage d’aérostructures – activité considérée comme cœur de métier – dans l’ensemble du système industriel d’Airbus. La création de cette nouvelle filiale doit également permettre de favoriser la compétitivité, la qualité et l’innovation.

 

Répondre aux défis futurs de l'aéronautique

« Airbus Atlantic a pour ambition de répondre aux grands défis d’une industrie aéronautique durable et pionnière en matière de nouvelles technologies », souligne Cédric Gautier, PDG d’Airbus Atlantic. Le site de Nantes accueille depuis juin dernier une équipe dédiée au développement des réservoirs métalliques à hydrogène destinés à équiper, à terme, l'avion "zéro émission" dont le premier vol commercial est prévu pour 2035.

 

13 000 collaborateurs répartis dans 5 pays

Airbus Atlantic doit intervenir auprès de plus de 500 fournisseurs directs et plus de 2 000 fournisseurs indirects. La filiale représente 13 000 collaborateurs répartis dans 5 pays avec un volume d'activité estimé autour de 3,5 milliards d'euros. C'est est le numéro deux mondial dans le domaine des aérostructures, le numéro un mondial dans le secteur des sièges pilotes et figure dans le top 3 pour les fauteuils passagers Classe Affaires et Première Classe.

 

Un ancrage durable sur le territoire

La création de cette nouvelle filiale ne remet pas en cause le pacte signé entre la Métropole et Airbus en 2019, destiné à assurer la pérennité de l'activité de l'avionneur sur le territoire, à renforcer son ancrage local et à poursuivre la collaboration sur l'innovation, la recherche et le soutien aux start-ups.

 

Des actions locales concrètes

De nombreuses actions ont d'ailleurs été menées en partenariat ces dernières semaines dans le champ de l'emploi, notamment de l'emploi des jeunes : tramway de l'emploi, job dating aéro, etc. Une collaboration soutenue par la Métropole est également en cours avec le projet d'Armel Tripon, de construire un bateau de course pour le prochain Vendée Globe à partir de rebuts de carbone issus de l'usine nantaise de l'avionneur.