pictos_portailE simpleicon.com Collection Of Flat Icon, Symbols And Glyph Icons pictos_portailE background Layer 1 pictos_portailE simpleicon.com Collection Of Flat Icon, Symbols And Glyph Icons pictos_portailE background Layer 1
banner-call

02.53.93.83.03

En partenariat avec

CCI Nantes St-Nazaire
banner-mobile banner-left banner-right-start banner-right-end

Conjoncture économique : le territoire résiste, mais des difficultés persistent

Publié le 24 janvier 2023

Nantes Métropole en copilotage avec l'Agence d’urbanisme de la région nantaise (Auran) a publié son baromètre annuel de la conjoncture économique sur la métropole. Si le nombre d'emplois continue à croître et que le taux de chômage reste bas, le territoire risque de devoir faire face à des difficultés. Certains secteurs peinent toujours à recruter et la hausse de l'inflation vient impacter des entreprises déjà fragilisées.

 

Résistance et amélioration

Le territoire a plutôt bien résisté à la crise sanitaire. La diversité et le dynamisme du tissu économique local et son solide socle industriel couplé aux aides de l'État et des collectivités ont permis à l'économie métropolitaine de garder la tête hors de l'eau. Le taux de chômage reste peu élevé (5,6 % au second trimestre 2022 contre 7,2 % au niveau national), et le nombre d'emplois privés continue à augmenter (+ 3 % au second trimestre 2022 par rapport à 2021). Certains secteurs touchés par la crise retrouvent des couleurs, avec des hausses de commandes et des améliorations de chiffres d'affaire dans l’industrie, le commerce de gros et des cafés-hôtels-restaurants.

 

Les difficultés à recruter freinent le développement

Cependant, certains secteurs peinent encore à recruter. En 2022, plus de deux projets de recrutements sur trois ont eu du mal à aboutir, pour de multiples raisons : manque d’attractivité des postes, freins périphériques à l’emploi, inadéquation entre les emplois proposés et les compétences des candidats, etc. Les secteurs du transport, de la logistique, de la construction et de l’industrie sont les plus touchés, avec presque quatre recrutements sur cinq qui sont jugés difficiles dans le bassin d’emploi nantais. Ces difficultés de recrutement, de plus en plus fréquents depuis la crise sanitaire, empêchent les entreprises de se renforcer et de se développer.

 

Guerre en Ukraine et inflation en hausse

Malgré les aides et les accompagnements et les hausses d'activités dans la plupart des secteurs, les trésoreries de presque une entreprise sur deux en Loire-Atlantique sont encore sous pression. La faute à un contexte international perturbé par la guerre en Ukraine qui a entrainé une inflation sur les matières premières et à la crise sanitaire qui a chamboulé leur stockage et leur acheminement. D'une façon générale, la hausse de l'inflation (+ 6,2 % en octobre 2022) a un impact direct. Par exemple, 6 % des entreprises locales déclarent être déjà affectées par la hausse du coût de l'énergie. Pour les trois prochains mois, 35 % des entreprises du territoire s’attendent à un impact des hausses de prix sur leur activité (42 % dans l’industrie).

 

Les entreprises fragilisées sur la sellette

Les entreprises les plus fragiles n’ont pas suffisamment de trésorerie pour affronter les baisses de régime et maintenir une activité soutenue. Ce qui a entrainé un retour à la hausse des défaillances d'entreprises (+ 211 en Loire-Atlantique, cumulées sur un an en octobre 2022). La restauration, l’artisanat de bouche, le bâtiment et les services à la personne sont les secteurs les plus concernés.

 

Quelques chiffres clés sur le territoire

  • 5,6 % de chômage dans la zone d’emploi de Nantes (France 7,2%) au 2e trimestre 2022.

  • - 12,8 % de demandeurs d'emploi en fin de mois (DEFM) de catégorie A inscrits à Pôle Emploi au 3e trimestre 2022 par rapport à 2021.

  • + 25 % de demande préalables à l'embauche en contrats longs (CDI + CDD longs) au 1er semestre 2022 par rapport à 2021 (France + 19 %).

  • 68 % de recrutements sur le bassin d’emploi nantais sont jugés difficiles (58 % au national).

  • 211 défaillances d'entreprises en Loire-Atlantique cumulées sur un an en octobre 2022.


 

Découvrez l’intégralité de l'enquête de Nantes Métropole et de l'Auran