pictos_portailE simpleicon.com Collection Of Flat Icon, Symbols And Glyph Icons pictos_portailE background Layer 1 pictos_portailE simpleicon.com Collection Of Flat Icon, Symbols And Glyph Icons pictos_portailE background Layer 1
banner-call

02.53.93.83.03

En partenariat avec

CCI Nantes St-Nazaire
banner-mobile banner-left banner-right-start banner-right-end

Community managers partagés : une opportunité pour les apprentis et pour les entreprises

Publié le 15 octobre 2021

Depuis la rentrée, plusieurs commerces du territoire se partagent des community managers en apprentissage grâce à un dispositif porté par Nantes Métropole, la CCI Nantes-Saint-Nazaire et leurs partenaires. Nous avons rencontré Pauline, apprentie et Hélène Dubernet dirigeante de l'enseigne Mini Maxi, boutique de chaussures à Nantes. Elles partagent leur expérience.

 

Un plan d'actions pour les commerces de centre-ville

Le dispositif, mis en œuvre par le groupement d'employeurs RESO 44, fait partie du plan d'actions de la Métropole pour accroître l'attractivité et la digitalisation du commerce sur son territoire. Il permet de proposer les services de ces community managers à temps partagé. C'est à la fois une porte d'entrée vers l'emploi pour les jeunes et la possibilité pour les entreprises de se faire accompagner pour développer de nouvelles compétences dans le domaine du numérique. Trois apprentis community managers travaillent actuellement dans neuf entreprises de la métropole.

L'apprentissage, porte d'entrée vers l'emploi

Pauline à 20 ans et est en licence professionnelle e-commerce et marketing numérique, une formation née de la collaboration entre l'Intelligence Apprentie (iA) et l'IAE Nantes. Depuis la fin du mois d'août, elle est apprentie community manager. Une semaine sur deux, elle travaille dans trois entreprises différentes. « L'apprentissage offre une indépendance financière et l'opportunité de se construire une expérience professionnelle, explique Pauline, ce qui est un vrai plus pour postuler dans une école ou trouver un emploi ». Mini Maxi fait partie des trois entreprises pour lesquelles Pauline travaille. Pour Hélène Dubernet, responsable de l'enseigne, « l'apprentissage est essentiel pour trouver les talents de demain. Nous avons eu 8 apprentis en 10 ans. Victor qui gère actuellement la boutique nantaise a d'abord été apprenti chez nous avant d'être embaucher en CDI. ».

Répondre aux besoins réels de l'entreprise

Cela ne dérange pas Pauline de faire son apprentissage dans trois entreprises différentes, au contraire. « C'est une chance de pouvoir se confronter à trois univers différents. Non seulement j'apprends beaucoup, mais en plus il y a une vraie transversalité entre les différentes entreprises, avec des applications du métier que j'apprends qui sont à la fois différentes et complémentaires ». Et pour Hélène Dubernet, de n'avoir Pauline qu'un jour par semaine, correspond parfaitement à ses besoins. « Je ne pouvais pas embaucher un community manager à plein temps. Grâce à ce dispositif, je peux répondre à la réalité de mes besoins. Pauline m'apporte ses compétences et de mon côté, je lui transmets les miennes, tout le monde est gagnant et cela fait grandir l'entreprise ».

Une montée en compétences numériques

Mini Maxi a une boutique en ligne depuis longtemps et est déjà présent sur les réseaux sociaux. « Je voulais aller encore plus loin, explique Hélène Dubernet, notamment en termes de référencement, de mises à jour des contenus, mais aussi dans la projection de ce qu'on pourra mettre en place plus tard. La présence de Pauline un jour par semaine permet cette montée en compétences numériques ». En complément de ses études, Pauline est formée par les community manager à temps partagé, de RESO 44, qui réalise le portage des apprentis dans les entreprises. « Ce tutorat interne apporte une vraie plus-value technique et rassure les entreprises que nous accompagnons », souligne Agathe Combes, responsable de Reso 44. « L'alternance repose sur l'échange de compétences. L'objectif c'est aussi qu'à la fin de ma mission, je laisse à l'entreprise une vraie boîte à outils qui lui permettra de poursuivre les actions engagées », ajoute Pauline.


Si vous souhaitez en savoir plus sur le dispositif, rendez-vous sur le site de la CCI Nantes-Saint Nazaire.