pictos_portailE simpleicon.com Collection Of Flat Icon, Symbols And Glyph Icons pictos_portailE background Layer 1 pictos_portailE simpleicon.com Collection Of Flat Icon, Symbols And Glyph Icons pictos_portailE background Layer 1
banner-call

02.53.93.83.03

En partenariat avec

CCI Nantes St-Nazaire
banner-mobile banner-left banner-right-start banner-right-end

C2L Solutions et l’entreprenariat au féminin : le début d’un succès

Publié le 26 novembre 2019

Tatiana Corre et Hélène Lecointre ont créé C2L Solutions, entreprise spécialisée dans la veille sur les marchés publics et la rédaction des offres pour les TPE/PME, en 2019. De l’idée en l’air autour d’un café à Noël, à la concrétisation le 1er octobre, elles racontent leur parcours et le début d’une belle aventure.

 

C2L_photo_SDE.pngComment est né C2L Solutions ?
Nous travaillions toutes les deux dans la même entreprise, Tatiana comme commerciale et Hélène comme chargée de projet sur la relation client. Nous voulions donner plus de sens à notre emploi et retrouver certaines valeurs qui nous manquaient. L’idée de créer notre entreprise est partie d’une blague autour de Noël 2018 mais à chaque pause nous en reparlions. Finalement nous nous sommes lancées en quittant notre entreprise en juin dernier et l’immatriculation de C2L Solutions a été effective le 1er octobre.
 

Que propose C2L Solutions ?
Notre constat est qu’il y a un vrai problème entre les acheteurs publics qui proposent des marchés publics, en souhaitant travailler avec des entreprises locales mais qui n’ont que des réponses de gros acteurs, et les TPE/PME qui pensent que les marchés publics ne sont pas pour elles. Nous offrons à ces petites structures un service de veille sur les marchés publics et de rédaction de l’offre. Nous nous rémunérons sur un abonnement mensuel pour la veille de 55€ et nous prenons 5% du montant du marché seulement s’il est gagné. C’est un pari gagnant/gagnant. Personne en France ne propose ces services combinés avec cette solution de financement.
 

De quels accompagnements avez-vous bénéficié pour créer C2L Solutions ?
La première personne à qui nous avons parlé de notre projet en mars, est une développeuse économique du pôle de proximité de Nantes Métropole, Marine Lucas. Elle nous a tout de suite soutenu, nous envoyait des informations, des événements, concours, aides qui pouvaient nous intéresser. Grâce à elle nous avons également trouvé nos locaux. Aujourd’hui nous sommes suivies par BGE, Nantes Initiative, France Active, la Maison de la création, l’Agefiph…
 

Y a-t-il des spécificités à entreprendre au féminin ?
D’abord nous avons demandé à nos familles si elles nous suivraient. Pour un homme, cet investissement exigé pour créer une entreprise est plus logique. Pour une femme, la vie de famille est davantage engagée. Ensuite contrairement à beaucoup de porteurs de projets, nous voulions être sûres de nous avant d’aller présenter notre idée. Nous avons eu peur d’aller chercher le soutien d’organismes avant d’avoir quasiment ficelé notre projet. En tant que femmes nous avons le sentiment de mettre la barre encore plus haut. Nous nous sommes mis nos propres freins car nous avons été très bien accueillies partout. Les gens étaient juste surpris du secteur marchés publics où ils s’attendent davantage à des hommes en costume cravate. Nous avons toujours peur que quelque chose se passe mal mais nous sommes déterminées et convaincues de l’utilité de notre proposition.

 



A lire aussi :